Les tiers lieux de Saint-Etienne

Catégorie : Road Trip
"C'est le premier jour du road trip au départ de Saint-Etienne !"
Rédigé par : Vincent
Temps de lecture : 4 min

Bienvenue dans la Loire, son fleuve, ses jolis châteaux… Vous pensez à Chenonceau ? Et bien non ! Nous allons vous emmener dans le département de la Loire (42), à la découverte des tiers lieux de Saint-Etienne. Mais ne vous inquiétez pas, il y a aussi de jolis châteaux comme celui de la Roche en tête de l’article.

J-1 avant la visite des tiers lieux de Saint-Etienne

C’est la veille du lancement officiel du projet. Adrien et Julien du collectif Tocaj nous ont rejoints à Saint-Héand, dans la maison familiale de Vincent. C’est un peu la course pour tout le monde. Nous devons finir les derniers préparatifs de Jeannot, et il faut s’assurer que le matériel de tournage fonctionne parfaitement. Car oui, nous allons interviewer les porteurs de projets de 15 tiers-lieux de la région pendant les 3 prochaines semaines. Et comme on n’a jamais fait ça, le stress commence à monter…

Direction la cité du design de Saint-Etienne, au cœur du quartier créatif, pour notre première journée de road trip. Sous la pluie, cette friche industrielle toujours en cours de réaménagement fait un peu triste mine. Pourtant, elle accueille un des événements incontournables de la ville : la biennale internationale du design. C’est dans l’un des bâtiments de l’ancienne manufacture d’armes que nous reçoit Élise, directrice d’exploitation de la Fabuleuse Cantine.

Vue aérienne de la cité du design de Saint-Etienne (42)

Tiers lieu gourmet et anti gaspi : la Fabuleuse Cantine

La Fabuleuse Cantine est un tiers lieu hybride. Son activité principale est une cuisine créative proposée par le chef Boris Fontimpe. Véritable lieu de vie, le bar adjacent propose des boissons locales, et quelques bureaux peuvent accueillir des workshops. De plus, la superbe salle du restaurant peut se transformer à souhait en un lieu événementiel. La Cantine souhaite ainsi miser sur une programmation culturelle associée à des ateliers thématiques.

Bar de la Fabuleuse Cantine, tiers lieux à Saint-etienne
Élise, Cécile et Vincent devant le bar de la Fabuleuse Cantine, un des tiers lieux de Saint-Etienne

La Fabuleuse Cantine s’inscrit dans une démarche raisonnée : l’approvisionnement en circuit court et la lutte contre le gaspillage alimentaire. Chaque jour, l’équipe collecte des produits de qualité auprès de magasins bio et de producteurs locaux. Les invendus sont directement mis en bocaux et vendus sous forme de plats à emporter. Cette recette gagnante reste accessible à tous, grâce à des tarifs adaptés aux étudiants et aux bénéficiaires des minimas sociaux.

Cuisine de la Fabuleuse Cantine, tiers lieux à Saint-etienne
La cuisine de la Fabuleuse Cantine

Nous terminons la visite par un succulent repas avant de rejoindre à quelques pas d’ici l’Open Factory.

Fablab design et numérique : Open Factory

Le Fablab du quartier créatif ne nous est pas inconnu. En effet, nous avions rencontré quelques semaines auparavant Michaël, médiateur numérique, pour discuter d’un projet de partenariat avec des étudiants. Cette fois-ci, nous sommes aussi accompagnés de Renaud, vice-président d’Open factory et également médiateur numérique.

Le faire-ensemble, concept si cher au tiers lieu, prend tout son sens dans un Fablab. Des machines se tiennent prêtes à prototyper n’importe quelle pièce tout droit sortie de votre imagination. Vous aimez travailler le bois ? Alors le routeur CNC est fait pour vous. Vous souhaitez désigner des T-shirt originaux ? Alors la brodeuse numérique sera parfaite ! Le FabManager n’est jamais bien loin pour vous épauler dans l’utilisation des machines. Il existe d’ailleurs des formations pour apprendre à manier les outils numériques permettant de les piloter.

Le tiers lieux Open Factory dans le quartier de la manufacture de Saint-etienne
Michael et Renaud d’Open Factory au milieu du Fablab

Le numérique, c’est le dada de Renaud. Rien d’étonnant lorsque l’on sait que l’association Zoomacom, porteuse du projet Open Factory, en fait sa thématique de prédilection. Dans une société qui se numérise de plus en plus, comment faire bon usage de cet outil ? La discussion tourne rapidement autour de l’open data. Il faut dire que le libre et les communs sont très importants aux yeux des makers. Comment renouer avec la philosophie originale d’Internet ? Le libre partage des connaissances et des savoir-faire a-t-il encore une chance face aux gargantuesques GAFAs ?

Pas le temps de philosopher, Quentin et Maud nous attendent à la Bricoleuse !

Tiers lieu bricole et DIY : La Bricoleuse

Nous poussons la porte du 27 rue de la ville, une artère piétonne dans le cœur historique de Saint-Etienne. Autrefois animée, elle bénéficie aujourd’hui d’un plan de revitalisation pour lutter contre les rez-de-chaussées vacants. La Bricoleuse est un atelier de bricolage partagé qui se veut ouvert sur ce quartier en pleine reconversion.

Devanture du tiers lieux la Bricoleuse rue de la ville à Saint-Etienne
Devanture de la Bricoleuse, un des tiers lieux de Saint-Etienne

Adhérer à l’association donne accès à des machines pour travailler le bois sous la supervision de Quentin, le concierge du tiers lieu. Il est possible de rencontrer d’autres bricoleurs, de troquer des matières premières et pourquoi pas de co-créer ensemble. L’espace accueille également un cybercafé et des ateliers autour des logiciels libres.

Maud est cofondatrice du café associatif d’expérimentations la Brouette. Elle nous raconte les prémices du projet en marge de la Biennale du Design de 2017. C’est la rencontre de trois associations, Open Factory, le Crefad Loire et Alolise, qui donna naissance à la Bricoleuse.

« A ses yeux, c’était un moment privilégié où faire tiers lieu prenait tout son sens »

Et puis, les bénévoles militants des premières heures ont laissé place au projet associatif tel qu’on le connaît aujourd’hui. La Bricoleuse a peut-être perdu l’effervescence de ses débuts, mais elle s’est forgée une identité durable ancrée dans le quartier.

A l'intérieur du tiers lieux la Bricoleuse à Saint-Etienne
Quelques outils dans l’atelier de la Bricoleuse

Fin de cette journée bien remplie, la suite dans le prochain article !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonne-toi à la newsletter et reçois la plaquette du projet !

Tu seras informé de toutes les nouveautés du projet et de la parution de nouveaux articles en avant première

Bienvenue dans l'aventure !